Des variétés paysannes adaptées à la bio


Avec l'émergence d'une conscience écologique, impliquant la nécessité de changer de paradigme de production agricole, la nécessité de cultiver avec des variétés différentes de celles de la révolution industrielle est devenue une nouvelle réalité.


S'imposent en premier lieu des variétés plus rustiques, plus frugales, plus autonomes, plus hétérogènes qui produisent de la matière carbonée de bonne qualité pour les hommes mais aussi pour le sol.


C'est donc le retour des variétés à plus longue paille avec des ancrages dans les territoires variés, non dopés aux intrants chimiques, transformés dans des petites unités décentralisées, pour une économie de circuits plus courts. Pas étonnant donc que ce soit une poignée de paysans à travers le monde qui recommence à prendre ce travail en main pour produire avec des plantes adaptées à leur mode de culture paysanne et écologique.